TitaBlogskaïa

Uber alles

In Uncategorized on 14 janvier 2022 at 12:00

Ce soir où anxieuse et à peu près sobre j’attend de savoir si je bosserai la semaine prochaine, pour la Maison R. de la rue des Pères du 6ème… Cette humilitation. Moi qui connais maintenant bien la maison et qui suis intègre. Laissez moi me faire du mourron. Juste pour savoir si je peux travailler, à sortir, pour vos clients exigeants de magnifiques confections faites dans la banlieue de Porto ou d’Espagne dans la région de Tolédo.

The night

In Uncategorized on 12 janvier 2022 at 1:36

Après le jour terrible il y a la nuit que j’aime et que je retiens. Reste avec moi, maintenant que j’ai bu et que j’y vois clair et que les hommes me reviennent. C’est maintenant que j’écoute PJ et que je relis les poèmes et que je danse un peu. Il n’est plus l’heure de tirer une page banche du carton à dessin. Le temps est imparti. Je suis entre deux eaux et de l’infecte décence. Je vais me coucher de force du temps et du travail.

Punky night

In Uncategorized on 12 janvier 2022 at 1:23

J’écoute Viagra Boys ce soir. Le chanteur est mort récemment. J’adore leur son déglingé avec le sax perdu dans l’alcool. J’avais envie folle d’acheter un bouquet de mimosa que j’aurais laissé moisir un peu au fond de mon long vase, pour l’odeur. J’avais envie de ne plus travailler du tout et d’être définitivement un être comtenplatif et légèrement odieux. On m’aurait prêté le dernier bouquin de Houellbbitch et un peu de vraie weed et aussi de ne pas me lever demain.