TitaBlogskaïa

Dites moi

In Uncategorized on 17 juillet 2019 at 3:07

Je te vois ce soir qui bois près de moi mais je ne sens plus rien, même pas ton odeur que j’aimais. Tu me manques à mort. Tu préfères la tienne.

C’est une grande tristesse tissée de pas de fin, de pas de mots d’amour, tissée si fine de mon chagrin et dis moi, quand même de notre amour.

Des oiseaux

In Uncategorized on 12 juin 2019 at 1:16

Ce qui compte maintenant c’est le travail, le Jazz et tout ce qui m’emporte au ciel.

Paquetage

In Uncategorized on 3 juin 2019 at 3:51

Je dis que je n’ai plus peur d’aimer. Ma vie tient dans 10 cantines en fer.