TitaBlogskaïa

On le savait

In Uncategorized on 6 août 2021 at 3:08

En réalité les Hommes ne surgissent pas dans les cafés, les couloirs, ni dans les discothèques.

Les Hommes que tu recherches dans l’abois des terrasses de Paris. Tu es saoule mais tu as encore envie d’aimer. Ils sont là à tout nier, à te poser un lapin, à te faire faux bond, ciao Baby.

Petite viscère

In Uncategorized on 6 août 2021 at 2:51

Je t’aimerai toujours, tu étais de cette époque terrible que nous avons traversée en nous aimant.

Je t’aimerai toujours de t’avoir agoni d’injures de n’être pas pour moi.

Je t’aimerai toujours quand tu pars comme chaque année avec ta famille te baigner dans le Tarn.

Je t’aimerai toujours à valser avec les connards que je déteste et à qui tu laisses le champ libre.

Une vieille tannée

In Uncategorized on 16 mai 2021 at 9:49

Comme un salaud, comme un lâche, tu me largues à quelques jours de la fin d’un confinement que nous avons vécu ensemble. Tu te débarrases de moi à trois jours de ton anniversaire pour te faire de belles vacances cet été. Tu es réconcilié avec ta femme intermittente de ta fidélité et avec toutes les Autres et tu voudrais que je me censure sur Blogskaia ! Adieu fantasme de mes vingt ans venu me chercher pour l’Amour et qui me chantait de verser Amoureux dans la Méditerrannée. Vendredi soir je n’ai brusquement plus le goût magique que tu aimais ? Oublie moi. Septime odieux.