TitaBlogskaïa

Censier

In Uncategorized on 3 décembre 2019 at 1:49

Déjà 10 jours de bonheur

La messe est dite

In Uncategorized on 3 décembre 2019 at 1:24

Alors je ne suis plus autorisée à approcher ton café ni l’abreuvoir où sont protégés de petits hommes fats et dispendieux et quelques filles stupides.

Je dois aller vers une autre paroisse alors que j’étais là bien avant que vous ne teniez la vie du quartier. Personne ne m’avait chassée des terrasses de la rue Linné. Personne avant toi, que j’aimais. Jamais je ne t’oublierai, redite communément cruelle.

Redite

In Uncategorized on 16 novembre 2019 at 4:37

Ici je peux tout dire, je déteste l’outrance mais quand même, je trouve qu’on ne lit pas grand chose de subversif. Par exemple je ne lis rien à propos de ton cœur. Il faut reconnaître que tu t’es bien gardé de le corrompre soit disant, de me l’ouvrir, alors que je battais comme lui. Quel temps perdu et quel plaisir as tu pu prendre à nous séparer alors que nous étions en train de nous entendre. Tout sifflait, on avait pris de la vitesse, il était temps de faire preuve de courage. Dans la vraie vie je te casse la gueule et je défais les mensonges sur lesquels tu m’avais assise pour me mieux me prendre.