TitaBlogskaïa

Archive for novembre 2019|Monthly archive page

Boucherie chevaline

In Uncategorized on 6 novembre 2019 at 4:42

Avant d’aller me coucher dans l’écurie qu’est mon lit si doux, je voulais dire que cela n’avait pas été si facile d’être cette belle jument qui avait si peu menti et qui avait été cette pouliche jolie que beaucoup avait touchée de leurs mains indélicates et qu’on avait forcée.

Justification du néant

In Uncategorized on 6 novembre 2019 at 4:31

Je n’ai pas de muse alors je ne peins pas. Je suis atone de ma peinture. Je préfère ne pas plutôt qu’une aquarelle close et gentille qui n’existe pas. Pour l’instant je ponds des mots et ils sont souvent dégueulasses ici, j’aime bien savoir que je peux être en colère et flirter avec la mort. Tout cela est une vue de l’esprit tout comme l’amour. Il suffit de se persuader de vouloir y tomber.

Taille de la Toussaint

In Uncategorized on 6 novembre 2019 at 4:21

Je me suis demandée si je n’étais pas mieux à tailler des arbres en souffrance dans le jardin de mes parents plutôt qu’à batailler ma pitance dans les plus beaux quartiers de Paris. J’étais avec ma cisaille efficace et avec le vent dans mes cheveux et ma détermination à éliminer les branches mortes et à rendre un peu d’espace aux citronniers. Rien ne pouvait arrêter mon mouvement, j’étais lancée et je savais où couper ce qui retient la vie et la sève.

De Rosine à Sylvia

In Uncategorized on 6 novembre 2019 at 4:04

Aujourd’hui je suis plus que vulnérable. J’ai tout perdu du confort que j’ai connu. J’ai mangé mon pain blanc et l’automne est venu brusquement. Comme les arbres défeuillés j’ai moins d’habits et mes parures ne valent plus un rond sur le marché des regards. J’ai mangé la poire blette des derniers amours qui n’ont même pas trouvé les mots pour me congédier dignement. Mes plus belles grands-mères sont mortes dans la misère, oubliées.