TitaBlogskaïa

Archive for septembre 2022|Monthly archive page

La vie sexuelle

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 1:07

Quand je lis Catherine Millet « Commencements » je suis saisie par son absolue libertée d’envisager le sexe en faisant l’amour avec tout le monde. Je me dis que j’ai loupé un truc super et j’ai mal à la lire. Ca me donne envie de chialer.

Mon ivresse

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 1:00

Atroce sinon au début quand je sais où je vais pour la retrouver. Fracas de mon âme. Violence intégrale sans me défaire de mes effets. Narguant toujours les mares d’où pourraient sortir les crapeaux de ma jalousie, revisitant les horreurs des trahisons multiples et des viols. Méchante, répétitive, arquée, méfiante des carresses explosées, mauvaise quand mon appel se perd dans la nuit de mes attaches. Je te menace dans la nuit alors que tu dors et moi je meurs pendant ce temps comme une petite chose.

Kids

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:44

Quand je les vois. J’ai envie de leur laisser la Vie et de me casser loin… loin. Ils sont sommés de trouver des solutions.

La honte en sourdine

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:25

Flipper, s’allonger sur son lit et être réconfortée par la chatte Mitsu. Immédiatement.

Boire une gorgée de Jack Daniel’s et être réconfortée. Dans la minute.

Regarder une vidéo de chien et de chat qui s’aiment sur les réseaux. Fondre.

Penser à quelqu’un que j’aime et avoir un signe. Bravo !

Ce que fait la musique

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:20

Je boucle à l’oreille diverses chansons qui me reprennent comme une enfant qui aurait perdu l’équilibre et le sens commun. Je suis d’accord. Je navigue du matin au soir.

Artic Monkeys

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:12
Breno Lima

Breno Lima

Don’t get emotional, that ain’t like you Yesterday’s still leaking through the roof That’s nothing new I know I promised this is what I wouldn’t do Somehow giving it the old romantic fool Seems to better suit the mood So if you wanna walk me to the car You oughta know I’ll have a heavy heart So can we please be absolutely sure That there’s a mirrorball ? You’re getting cynical and that won’t do I’d throw the rose tint back on the exploded view Darling, if I were you And how’s that insatiable appetite? For the moment whеn you look them in the eyеs And say, « Baby, it’s been nice » So do you wanna walk me to the car? I’m sure to have a heavy heart So can we please be absolutely sure That there’s a mirrorball for me? Oh, there’d better be a mirrorball for me.

Les fils au Front

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:07

Je pleure en pensant à ces fils partant au Front.

Je me dis jamais le mien pour cette folie. J’ai peur.

Mes impatiences

In Uncategorized on 28 septembre 2022 at 12:02

L’IRM n’a rien vu dans ma jambe gourde et dans mon pied réticent. Je ne souffre donc de rien de spécial. C’est heureux. Une inflamation de ma posture. C’est évident.

Le Petit Bar

In Uncategorized on 27 septembre 2022 at 11:53

J’ai trouvé un nouveau café où je suis neuve de venir et de boire. On dirait un chalet. Avec une moquette écossaise et des banquettes en skaï vert. On peut jouer à des jeux de société si on veux mais c’est pas mon propos. On me laisse tranquille moi l’intranquille.

La pègre du 13eme

In Uncategorized on 25 septembre 2022 at 12:18

Corruption totale dans cet arrondissement où 45% de la population vit sous perfusion sociale et dans les HLM de Paris Habitat. Boulevard de l’Hôpital vit une mafia prospère de père, de frères en fils installés au niveau de la Cité où tout se vend. Je les connais, ils conchient les femmes, ils claquent leurs socquettes, ils battent tous ceux qui dérangent leur business, ils sont impunis.