TitaBlogskaïa

Ce qui courre

In Uncategorized on 4 avril 2022 at 1:24

Ta vie, fils, que je sens comme une chanson punk de Sleaford Mods venue du Nord Viking et de L’Europe abolie.

Comme l’Italie, rompue, bella, d’Amentéa, d’où tu viens et de la Corse minée et pour Cause, et de l’Algérie à l’heure des orangers en fleurs oubliant la guerre et le Maroc jamais visité mais et tout ce que j’ai fait de toi avec la Vendée, rude et franche. Et Paris, ta Ville protégée quartier par quartier comme une Vandetta que tu ne savais même pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :