TitaBlogskaïa

Mon amant

In Uncategorized on 30 janvier 2022 at 2:42

Sans toi revenu de beaucoup d’années de notre jeunesse.

Ca sonne comme une chanson kabyle chantée par nos parents

des paysages et des parfums d’agrume qu’ont aurait partagés sans nous connaître, des années de liberté étudiante en réalité étouffées, de mauvais choix, des ivresses tournantes et beaucoup de pertes. Je t’aime avec ton nez pointu et ta façon de m’aimer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :