TitaBlogskaïa

Quand je pense n’avoir plus rien

In Uncategorized on 28 avril 2021 at 10:02

Mais que je trouve Sharon Van Etten entre autres anges bordant le chemin de mon dimanche après la messe.

Quand je sors bénie et que je vais acheter des agrumes au marché appelée par les cris des vendeurs roucoulants du Maghreb et des déserts parisiens. J’en prends des kilos et je presse des jus qui me redressent et me donnent les couleurs de pêche des femmes qui prennent de l’allant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :