TitaBlogskaïa

Pecunia patiens

In Uncategorized on 23 décembre 2020 at 9:19

A part consolider des comptes malheureux qui ne seront jamais consolés, je prends des coups. L’argent se recouvre plus lentement, ce n’est plus un limon, mais une lave du domaine de la morve et même des remarques. La relance, devenir sévère, et pourquoi pas menaçante me revient. Je ne serai pas une huissière, ni une hussarde à cogner dans les portes des dépossédés de leur affaire, à l’aube des matins du nouveau monde.Il ne faudra rien lâcher, comme une bête borgne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :