TitaBlogskaïa

Fuego go

In Uncategorized on 18 octobre 2020 at 12:20

Moi je veux bien couvrir mon feu et que plus personne ne le voit à l’heure où j’étais bien belle pour sortir. Je rentre et je suis là, dépossédée, de Toi, et plus encore quand tu m’ignores, quand ta vie m’empêche et que je n’y serai jamais invitée. Je suis emmenée alors par d’Autres. Demain la Messe. Et le marché. Et mon âme saturée de fruits et légumes que je ne sais jamais accomoder. Une porte ensuite vers un Musée et les dernières expositions pour nourir une faim immense. C’est mon merveilleux Dimanche, demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :