TitaBlogskaïa

Borderline

In Uncategorized on 2 mai 2020 at 5:08

Je suis à la bordée du matin prête à tout puisque je n’ai rien fait d’hier.

Je me suis diluée dans la stupeur débile d’être enfermée et d’être arrachée à Toi. Brusquement c’est trop de solitude et ensuite une grande joie qui me porte encore plus belle. C’est tellement étrange de vivre mais etre aimée de Toi me ramasse à ton sourire et je ne veux plus courir à la Seine, jamais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :