TitaBlogskaïa

Les Aventuriers de Mars – 5

In Uncategorized on 28 mars 2020 at 2:59

L’autre soir j’ai pleuré mes vieux amants. Ca m’est venu comme ça à cause de l’alcool.

J’ai pleuré face à mon Amour, j’ai eu honte mais la douleur était « intransibile ».

Partons ! Tu sais que nous vivrons une hécatombe. Je reste à Paname, je reste ici.

Ma vie c’est Ici, c’est Paris. Je connais suffisamment de monde, les dealers, la vie quoi.

Tu sais que nous vivrons une hécatombe Baby.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :