TitaBlogskaïa

Boucherie chevaline

In Uncategorized on 6 novembre 2019 at 4:42

Avant d’aller me coucher dans l’écurie qu’est mon lit si doux, je voulais dire que cela n’avait pas été si facile d’être cette belle jument qui avait si peu menti et qui avait été cette pouliche jolie que beaucoup avait touchée de leurs mains indélicates et qu’on avait forcée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :