TitaBlogskaïa

Sale tornade

In Uncategorized on 24 octobre 2019 at 2:22

On ne laisse pas une femme vaquer à son envie de suicide, même si comme une louve elle a mordu après l’offense, on la prend dans ses bras, on caresse ses cheveux doux, on lui fait un baiser qu’on force un peu, on lui tient les mains très fort, on la plaque sur quelque zone de certain. On la raccompagne chez elle comme avant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :