TitaBlogskaïa

Puceau mauvais

In Uncategorized on 12 juin 2019 at 1:04

Je me suis mise nue et je t’ai demandé. J’étais comme je suis d’habitude, née et morte de la dernière pluie. Mais puisque tu ne pouvais comparer mon amour à celui d’une autre, puisque que j’étais ta première, tu m’as éconduite une quatrième fois et j’ai dévalé ton escalier comme font les larmes. Quel chagrin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :