TitaBlogskaïa

Sang et sucs

In Uncategorized on 3 juin 2019 at 1:17

Ce soir, en nettoyant la salle de mon bain, je me suis blessée sur le rasoir de mon fils. J’ai inondé de mon sang de betterave la faïence du lavabo, de la baignoire, des murs carrelés. C’était très beau ce magenta mais je l’ai garrotté malgré lui, comme la honte de toutes mes eaux. Tout ce qui perle indispose, tout ce qui transpire sera poudré, tout ce qui suinte, tout ce qui coule sera mouché, torché, et si je me laisse pleurer j’aurai de gros yeux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :