TitaBlogskaïa

Bouha

In Uncategorized on 26 mai 2019 at 4:09

Je me fais chier au delà de ce qui était réel, avant. Je déchire le mille feuilles de mes ongles. Je solde ce que je croyais l’amour. Tu ne le portes plus ? Vends le ! On remet tout dans la main du second marché et le neuf colle des allergies aux entournures. Le soir je me fous de tout et je sors marcher dans le quartier avec mon casque à musique, je connais tous les dépanneurs. Les jeunes macaques qu’on dirait sans foyer et les dealers crasseux et bedonnants en survêtement hululent aux pieds des HLM et conchient la paix du boulevard. Pour l’instant tout va bien.

  1. et si on s’emmerdait ensemble, a plusieurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :