TitaBlogskaïa

Musaraigne

In Uncategorized on 22 mai 2019 at 2:03

Hier, j’étais avec toi à parler de cette urgence que nous ressentons de nous arracher de tout, de faire absolument cette chose. Après cette étreinte intense d’y réfléchir, nous nous quittons, sans même un baiser. Ainsi, nous restons libres. Je te suis attachée jusqu’à nouvel ordre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :