blogskaia

Horses

In Uncategorized on 16 septembre 2015 at 10:10
La veine qui court en soubresaut sur ta tempe droite

Le tic qui agite tes narines qui s’ébrouent

L’étirement de ta bouche qui cherche la relaxe

La virgule de ces cheveux au creux de ta nuque

qui rappelle l’enfance

La façon que tu as de contempler tes mains en étoiles

La grâce étouffée du croisement de tes jambes

L’offrande de ton sexe

La cavalerie

L’ivresse et puis l’empoigne

Tous les mots qu’on se dit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :