blogskaia

Amsterdam

In Uncategorized on 13 décembre 2013 at 11:30

Amsterdam crapahuté dans le dédale de ses cercles infernaux jusqu’à sa tête rouge, enfumée et goguenarde. Amsterdam des cauchemars enfouis dans la vase des canaux, dans l’exposition léchée des intérieurs bourgeois douillets joliment éclairés. Amsterdam de la peinture rêvée en papier glacée offerte à mes yeux pour de vrai,  la vue des fleurs, le don variable du ciel battu par les vents. Amsterdam des fêtards venus de nulle part pour fumer à la chaîne et puis boire, la peau plombée, le cerne des toxicos,  l’apparition diaphane de filles  nourries de perle, éclatantes de santé trônant sur leurs vélos. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :