blogskaia

Sils Maria

In Uncategorized on 20 février 2011 at 10:41

« J’étais assis à attendre – sans rien attendre,
Par-delà bien et mal, jouissant tantôt de la lumière,
tantôt de l’ombre, tout jeu seulement,
Tout lac, tout midi, tout temps sans but.
Et soudain amie ! Un devint Deux.

Et Zarathoustra passa devant moi… »

Friedrich Nietzsche – Sils Maria (1882)

Je lis « Voyage d’un Européen à travers le XXème siècle » de Geert Mak.

J’écoute tout de « Let England Shake » de PJ Harvey.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :